Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

lien vers le forum
L’âne de Saint-Nicolas, l’âne et Noël

Saviez-vous qu’avant que Coca cola invente pour sa publicité les rennes du père Noël, il venait déposer ses cadeaux avec un âne ?

Article mis en ligne le 21 novembre 2015
dernière modification le 2 décembre 2015

par christian
logo imprimer

 Comment fêter la St Nicholas ?

Dans les maisons, les enfants préparent des gâteaux pour le St Nicholas et préparent une assiette avec une carotte pour son âne.

Saint Nicolas vient tout le temps accompagné de son âne et du père fouettard. Celui-ci est toujours habillé en noir et qui et fait peur aux enfants qui ne sont pas gentils. St Nicholas discute avec Les enfants et leur demande s’ils ont été gentils cette année. Si c’est oui, ils les récompense avec des friandises, distribue un pain d’épice à son effigie. Si c’est non, le père fouettard les gronde et leur donne un bloc de charbon.

  Saint-Nicolas, le personnage historique

La Saint-Nicolas est une fête inspirée d’une personne ayant réellement vécu, Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. À sa naissance, il était déjà capable de se tenir seul debout ! Né d’une famille très riche à Patara au sud-ouest de l’actuelle Turquie (à l’époque Asie Mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l’évêque de Myre. Nicolas de Myre se distingua en étant le protecteur bienveillant et généreux des enfants, des veuves et des gens faibles.

Il subit des persécutions religieuses, emprisonnement et exil par l’empereur Dioclétien qui régnait sur toute l’Asie Mineure.
En 313, l’empereur Constantin rétablit la liberté religieuse, et Saint-Nicolas put alors reprendre sa place d’évêque.

Représentation du Père Noël en 1914 sur une carte postale. Il est accompagné de son âne.

Saint-Nicolas serait décédé un 6 décembre 343.
On lui attribue de nombreux miracles à tel point qu’il est le saint patron des enfants, des navigateurs, des prisonniers, des avocats, des célibataires, des vitriers, des bateliers, des enseignants, des hommes et femmes stériles, des voyageurs... Il est également le protecteur des ecclésiastiques, des clercs, des prêteurs sur gages, des écoliers, des voleurs, Saint-Patron de la Russie, de la Grèce et d’Aberdeen en Écosse et il est invoqué par les pompiers.

Saint-Nicolas est très vénéré en Lorraine dont il est le Saint patron. On trouve une grande basilique dédiée au Saint, à Saint-Nicolas-de-Port qui était une cité célèbre pour ses foires et marché. Le culte de Saint-Nicolas se répendit très rapidement au-delà des frontières du Duché de Lorraine. Il est vénéré et des églises lui sont consacrées également en France, en Angleterre, en Allemagne, en Suisse, au Luxembourg, en Belgique, aux Pays-Bas, en Russie, en Pologne, en Autriche, en Islande, en Hongrie, Slovaquie, Suisse ...

 Origine de la légende

De nombreuses histoires courent sur Saint-Nicolas. Jeune, il aurait empêché un père de mettre ses trois filles sur le trottoir en les dotant. Il jeta des bourses d’or dans leurs bas mis à sécher sur la cheminée. Une autre version fait état de trois jeunes filles pauvres qu’il aurait dotées en jetant trois bourses d’or dans la cheminée en décembre ! La région de Myre, étant en proie à une terrible famine, il convainquit des capitaines de navires ralliant l’Égypte à Constantinople d’y décharger une partie de leur cargaison. Il sauve également de la tempête les marins d’un bateau portant une cargaison de blé pour la ville de Myre. De nombreux naufrages évités lui son attribués. Une autre fois, il sauva au dernier moment trois soldats condamnés à être décapités.

Défilé de St Nicholas avec son ânes à Fribourg (CH)

Mais la légende qui le rendit célèbre est celle-ci extrait de la chanson de la légende de Saint-Nicolas : « Ils étaient trois petits enfants qui, s’en allaient glaner aux champs, » « Perdus, ils demandèrent l’hospitalité chez un boucher qui ne trouva rien de mieux que de les tuer, les découper et les mettre au saloir. Saint-Nicolas vint à passer sept ans plus tard et demanda à son tour l’hospitalité. Il insista pour manger le petit salé préparé sept ans plus tôt. Le boucher s’enfuit et Saint-Nicolas ressuscita les trois enfants. » C’est le père des trois enfants qui offrit un âne à Saint-Nicolas pour le remercier. Cette légende serait une allégorie de marins sauvés du naufrage, le bac symbolisant le bateau, et le sel la mer. Tout au long des voies navigables de France sont élevées des chapelles dédiées à Saint-Nicolas.

 L’ancêtre du Père Noël et son âne !

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, il passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des cadeaux, des friandises et de délicieux pains d’épices le représentant. Pour passer de maison en maison, il se faisait aider d’un âne gris ou blanc portant deux hottes : l’une chargée de récompenses, l’autre de punitions.
Avant de se coucher, les petits laissaient pour lui un peu de foin, des carottes ou un petit panier d’avoine. Au matin, les offrandes avaient disparu, remplacées par de menus cadeaux pour les enfants sages. Les plus turbulents n’y trouvaient que des cailloux, un martinet… ou même du crottin d’âne ! Dans certaines régions, on raconte même que l’âne croque les enfants méchants ou les emmène aux enfers dans sa hotte. Dans les Vosges, on a longtemps fabriqué en décembre des gâteaux en pain d’épices en forme de Saint-Nicolas, parfois juché sur son âne.
Il est de tradition dans de nombreux endroits de mettre sous le sapin de Noël des carottes pour l’âne du père Noël.
Alors, renouez avec la tradition et n’oubliez pas les carottes...

 Chant traditionnel : La légende de St Nicholas

ou « le miracle de St Nicolas » , chanson très ancienne qui se chantait sous forme de cantique dès la fin du 16e siècle. La présente version fut recueillie par Gérard de Nerval en 1842 dans le Valois (nord est de l’ile de France) et devint vite populaire dans les milieux intellectuels du 19e siècle .

Refrain :
Ils étaient trois petits enfants
Qui s’en allaient glaner aux champs.

Tant sont allés tant sont venus,
Que sur le soir se sont perdus.
S’en sont allés chez le boucher :
Boucher voudrais-tu nous loger ?
Refrain...

2. Entrez, entrez petits enfants
Il y a d’la place assurément.
Ils n’étaient pas sitôt entrés,
Que le boucher les a tués.
Refrain...

3. Saint Nicolas au bout d’sept ans
Vint à passer dedans ce champ,
Alla frapper chez le boucher :
Boucher voudrais-tu me loger ?
Refrain...

4. Entrez, entrez, Saint Nicolas,
Il y a d’la place, il n’en manqu’ pas.
Il n’était pas sitôt entré
Qu’il a demandé à souper.
Refrain...

5. On lui apporte du jambon.
Il n’en veut pas, il n’est pas bon.
On lui apporte du rôti.
Il n’en veut pas il n’est pas cuit.
Refrain...

6. Du p’tit salé je veux avoir,
Qu’il y a sept ans qu’est au saloir.
Quand le boucher entendit ça,
Bien vivement il se sauva.
Refrain...

7. Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint Nicolas.
Le grand saint étendit trois doigts,
Les trois enfants ressuscita.
Refrain...

8. Le premier dit : J’ai bien dormi.
Le second dit : Et moi aussi.
A ajouté le plus petit :
Je croyais être en paradis.
Refrain...

 Chant traditionnel : Venez venez Saint-Nicolas.....

Ô grand Saint Nicolas,
Patron des écoliers,
Apporte-moi des pommes
Dans mon petit panier.
Je serai toujours sage
Comme une petite image.
J’apprendrai mes leçons
Pour avoir des bonbons.

Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas, et tra la la...

Ô grand Saint Nicolas,
Patron des écoliers
Apporte-moi des jouets
Dans mon petit panier.
Je serai toujours sage
Comme un petit mouton.
J’apprendrai mes leçons
Pour avoir des bonbons.

Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas, et tra la la...

 La légende de Saint Nicholas

 Saint-Nicolas, l’ancêtre du Père Noël offrait des cadeaux aux enfants qu’il sortait de la hotte de son âne.

 La Saint Nicholas des ânes Alsaciens


Forum
Répondre à cet article

Vos dons

2017
80 $ Mélanie
100 $ Émilie
60 $ Mélanie

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

L’âne de Saint Nicholas
le 2 décembre 2015
par christian
Proverbes sur l’âne
le 28 octobre 2015
par christian

Actus

Nourrir son âne en hiver - le foin en balle carrée

La balle carré est idéale pour nourrir les ânes en hiver. Quelle quantité (...)

Kwashiorkor et sevrage précoce de l’ânon

Chez les humains, le kwashiorkor est un syndrome de malnutrition (...)

Cartes de voeux et de Noël

Carte de voeux et de Noël avec des ânes du Val à l’âne à télécharger

L’éducation de Paul

Paul est un âne qui a vécu 15 ans avec des chevaux et des vaches. Il est (...)

Garou et Julietta

Samedi 30 mai, nous avons eu la joie d’accueillir deux nouveaux amis. Deux (...)

Ânes et chevaux ensembles ? Est-ce une bonne idée ?

Donnez pour compagnon à un cheval, un âne, est ce une bonne idée ? Pour le (...)

Chocolat

Depuis le 19 octobre, vers 15 h, Chocolat, un magnifique petit âne coupé (...)

Bella, la mule

Bella une mule ( croisement entre un âne et une jument) de 8 ans qui a été (...)

Massacre des ânes par millions pour des remèdes chinois

L’âne est en danger partout dans le monde.

Après avoir massacré la (...)

Le robinet hors gel

En hiver, les ânes boivent beaucoup, car ils mangent de la nourriture sèche, (...)

Sites favoris

Proverbe - A laver la tête d’un âne l’on y perd que sa lessive.

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs

RSS

2015-2017 © Ânes du Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.0
Hébergeur : Voillemont Christian
Soutenir par un don