Mimosa et Capucine mises en adoption
Article mis en ligne le 22 octobre 2018
dernière modification le 14 décembre 2019

par christian

Ce matin, les deux grandes ânesses grises du refuge du Val à l’âne ont été mises en adoption.

Elles sont parties à 35 km du refuge dans un joli endroit et vont être choyées.
Capucine est la Maman de Mimosa.
Mimosa est de constitution fragile, a eu de graves problèmes pulmonaires avant sa venue au refuge. Elle a aussi un sabot très difficile à entretenir. L’avant du sabot est très épais, tellement que 4 maréchaux ferrant successifs ce sont succédé cette dernière année sans réussir à le tailler. Trop épais pour leur pince, trop dur ! Et le Sabot poussait, poussait…
La personne qui l’a adopté a réussi en deux séances à le remettre à moitié bien. Encore quelques semaines et il devrait presque bien.

Cette année, on manque de paille. Mimosa et Capucine étaient les «  castors  » du Val à l’âne et dévoraient abris, poteaux… dès qu’elles manquaient de paille. Dans leur nouveau logis, elles auront paille à volonté et un bois ou elle pourront grignoter à leur aise.

Je suis toujours très triste quand je vois partir mes chéries en adoption.

Elles sont proches, je pourrais aller les voir.