Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

lien vers le forum
Ziggo
Article mis en ligne le 19 novembre 2015

par christian
logo imprimer

En novembre 1999, en nous promenant sur la 148, nous voyons un âne gris/brun de deux ans, attaché à une chaîne au milieu d’un champ sous une pluie battante. Nous nous arrêtons, nous allons le caresser et nous sympathisons. Nous essayons de trouver ses maîtres en vain. Personne ! Quelques jours après, ses propriétaires nous appellent au téléphone, ils nous ont vu discuter avec l’âne et ont reconnu notre voiture. Ils veulent vendre l’âne, mais beaucoup trop cher. Nous refusons leur prix avec un serrement de cœur. Cinq minutes plus tard, le téléphone re-sonne, ils baissent de moitié le prix. Nous acceptons et 1 heure après, il arrive dans un vieux pick-up. Outre l’hiver qui arrive, ce qui les a incités à vendre rapidement c’est la saison de la chasse. Ils ont été obligés de mettre un réflecteur fluo à l’âne pour ne pas que les chasseurs le tirent. À quelques kilomètres de là, un âne, attaché lui aussi à une chaîne, prés d’une maison a connu une fin tragique. Des chasseurs l’on prit pour un chevreuil et l’on abattu !!!

Nous lui trouvons un coin de grange et nous le nommons Ziggo. Il a sensiblement le même âge que Sissi. Il est relativement docile et familier, mais il aime mordre et il manifeste ses contrariétés par une tendance à ruer. Bien sûr, il n’a connu de la vie qu’un carré de prés attaché et à une chaîne et sa nouvelle vie semble lui plaire.

Il a adopté avec du mal son bout d’écurie et l’y faire rentrer a été difficile. Mais ensuite, il n’a plus voulu en sortir. Pendant tout l’hiver, il a fallu pratiquement le porter pour qu’il sorte, car il refuse de passer la porte et de s’exposer au froid vif de l’hiver ! Nous avons beau lui faire remarquer qu’il fait aussi froid dedans que dehors, rien n’y fait. Chez ces anciens propriétaires, il avait un statut de sans-abri. Après un an et demi passé dehors, il apprécie trop son nouveau statut d’habitant d’écurie pour mettre le nez dehors. Il n’apprécie pas les ballades hivernales et préfère la quiétude de son logis.

Depuis le retour du printemps, il sort volontiers et nous lui trouvons des carrés d’herbe grasse à brouter. Tant que nos clôtures n’étaient pas totalement rafistolées, nous le rentrions tous les soirs. Certains jours, il est énervé et refuse de rentrer, rue et mord, jamais méchamment, mais ça impressionne. Ça ne dure que quelques minutes, ensuite il se calme et redevient tranquille.

Depuis le début de juin, nous avons enfin pu doter un de nos parcs d’une bonne clôture en grillage, doublée d’un fil électrique. Notre bon Ziggo passe donc son temps dehors et nous fait un peu la gueule, car maintenant il nous voit moins souvent.

Le 16 juillet, nous lui avons présenté Barney et Câline et ils sont devenus de bons amis inséparables.

En 2001, Ziggo est assez grand pour être papa et nous lui présentons Sisi. Il passe l’été avec elle et de leur union naît la douce Chloée. En 2002, il brise trois clôtures pour aller compter Fleurette à Sisi qui vient de mettre au monde son premier bébé.

Je l’exile dans le parc nuptial et lui présente Molly avec laquelle il passe l’été 2002.

C’est devenu une bête magnifique d’une grande force et d’une puissance impressionnante.
Arrivé au début de l’automne, il redémolit plusieurs clôtures pour aller casser la figure au gentil Moka... !
Aux grands maux, les grands remèdes, je le mets avec les mulets. La cohabitation est difficile, mais un équilibre se crée. Ziggo, comme tous les étalons a du mal à supporter les autres mâles !

C’est un étalon puissant et un peu trop brutal à mon goût. Les amours des ânes ne sont pas de tout repos avec un jeune et fougueux étalon. J’interdis aux enfants, WWOOFEURS de l’approcher.

Nous lui avons fait un parc pour son usage exclusif à une centaine de mètres des femelles et hors de leur vue afin d’éviter les problèmes au maximum, car quand il est émoustillé par une belle en chaleur, rien ne l’arrête !

Nous le mettons tous les printemps avec les belles et il nous a produit de magnifiques ânons.

Un soir d’automne en 2009, il a brisé ses clôtures pour aller chasser une meute de loups qui hurlait à quelques centaines de mètres du Val à l’âne. J’ai suivi ses traces dans la neige, il les a pourchassés et ils sont partis ventre à terre. L’âne est un redoutable tueur de Canidés.

En 2010, il a passé la fin de l’été avec le troupeau de femelles. Il est devenu beaucoup plus calme et plus tranquille qu’avant. Il courtise maintenant les femelles sans les brutaliser et il se fait même prier par ses dames ! En vieillissant, il est devenu un bon et bel étalon, calme et tranquille après une période turbulente de plusieurs années.

Fin Août 2011, il a été tué dans son parc. Les pattes arrières attachées avec du fil de fer, il a été traîné au bord du chemin. Au Val à l’âne, toute l’année, il y a toujours quelqu’un.
Cela c’est passé le seul jour de l’année où il n’y avait personne !!!

Pourquoi ? par qui ?

Depuis, j’ai mis un système de surveillance en place et je ne m’absente plus quand il y a personne.

Forum
Répondre à cet article

Vos dons

Pour l’année 2017
240 $
Pour l’année 2016 :
1664 $
Pour l’année 2015 :
1355 $

Le refuge me coute environ 5500 $ (sans compter les heures, les frais de bâtiments, clôtures, taxes...) par an et je n’ai AUCUN financement

Merci pour votre aide

Dans la même rubrique

Jéricho
le 19 novembre 2015
par christian
Joséphine et Arthur
le 17 novembre 2015
par christian
Bouton
le 17 novembre 2015
par christian

Actus

Nourrir son âne en hiver - le foin en balle carrée

La balle carré est idéale pour nourrir les ânes en hiver. Quelle quantité (...)

Kwashiorkor et sevrage précoce de l’ânon

Chez les humains, le kwashiorkor est un syndrome de malnutrition (...)

Cartes de voeux et de Noël

Carte de voeux et de Noël avec des ânes du Val à l’âne à télécharger

L’éducation de Paul

Paul est un âne qui a vécu 15 ans avec des chevaux et des vaches. Il est (...)

Garou et Julietta

Samedi 30 mai, nous avons eu la joie d’accueillir deux nouveaux amis. Deux (...)

Ânes et chevaux ensembles ? Est-ce une bonne idée ?

Donnez pour compagnon à un cheval, un âne, est ce une bonne idée ? Pour le (...)

Chocolat

Depuis le 19 octobre, vers 15 h, Chocolat, un magnifique petit âne coupé (...)

Bella, la mule

Bella une mule ( croisement entre un âne et une jument) de 8 ans qui a été (...)

Massacre des ânes par millions pour des remèdes chinois

L’âne est en danger partout dans le monde.

Après avoir massacré la (...)

Le robinet hors gel

En hiver, les ânes boivent beaucoup, car ils mangent de la nourriture sèche, (...)

Sites favoris

Proverbe - Le jour du jugement viendra bientôt, les ânes parlent latin.

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs

RSS

2015-2017 © Ânes du Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : Voillemont Christian
Soutenir par un don