Blogue du Val à l’âne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | go site

Tag - Pâturages

jeudi 30 novembre 2017

Neige, chemin et plante toxique

Aujourd’hui, une tempête de neige a débutée en début d’après midi. Que font les ânes lors des tempêtes de neige ? Vont-ils dans leurs abris ? Ne les trouvant pas dans leur Âsinerie, j’ai suivi leurs chemins secrets… et je les ai trouvés ! Ils broutent. Ils sont venus me saluer timidement, ne voulait pas perdre un brin d’herbe… Ils savent que bientôt l’herbe sera recouverte de neige et plus difficile à trouver, alors ils se gavent… d’herbe sèche, de broussaille, d’arbustes… Ils ont croqués des cerisiers à (...)

Lire la suite

vendredi 4 mai 2018

Mise aux pâturages, danger fourbure

Au val à l’âne, les ânes ont accès au pâturage toute l’année.
Le printemps est une période dangereuse pour les ânes qui ont été nourri tout l’hiver au foin (au moins 8 mois !). La jeune herbe est riche et passer brutalement du foin à l’herbe peut occasionner des fourbures ou des diarrhées.
Pour éviter cela, la solution est simple.
On nourri les ânes le matin, ration complète et on les lâche l’après midi.
Au bout d’une semaine, on diminue la ration de foin de moitié et on continue è les nourrir encore au moins (...)

Lire la suite

mardi 30 octobre 2018

Nettoyage du parc des ânes

Profitant d’un beau jour ensoleillé, la marraine de Paul, son mari et moi-même nous avons coupé la forêt qui commence à envahir le parc derrière l’âsinerie.
Les ânes aiment aller s’y rafraichir en été et y grignoter des bois morts en hiver, mais il est envahi par des érables à cigère qui envahissent tout, et que les ânes ne mangent pas. Les saules dont les ânes raffolent grignoter les branches sont étouffées ainsi que les autres espèces.
Nous avons donc coupé une partie des érables à cigère et j’ai (...)

Lire la suite

dimanche 3 juin 2018

C’est l’été !

Depuis un peu plus de 10 jours, les ânes ne se nourrissent plus que de l’herbe des pâturages.
J’ai restructuré mes prairies.
J’ai maintenant trois pâturages de taille équivalente entre lesquels je fais tourner le troupeau d’ânes. Ils restent trois à quatre semaines dans chacun.
J’en ai un quatrième qui pourrait être utilisé, mais je dois refaire la clôture et un cinquième plus petit auquel il manque une porte en réserve pour une année difficile.
Le soir, la nuit, ils adorent pâturer. Les après-midi, (...)

Lire la suite

dimanche 25 mars 2018

Première sortie aux champs des ânes

Cet après midi, j’ai emmené les ânes en balade. J’ai avancé sur le chemin et je les ai appelés. Ils étaient hésitants. Depuis une semaine il fait beau mais le peu de neige qui fond gèle aussitôt. Les ânes n’aiment ni la boue, ni la glace… Alors ils restent autour de l’âsinerie en attendant que cela fonde et que le sol sèche. Charlie le premier c’est aventuré sur le chemin boueux bordé de glace et de neige, puis Molly, Sissy, Paul, Chocolat.
Je les ai amenés au milieu du plus grand champ, exposé au sud, (...)

Lire la suite

vendredi 17 novembre 2017

24 heures avant la tempête de neige

24 heures avant la tempête de neige !!!.
On a du mal è croire qu’elle arrive.
Il gèle mais il fait bon malgré un vent froid.
Il y a du soleil, du ciel bleu et le troupeau broute avec avidité l’herbe rase qu’il y avait autour des ruches. Est elle sucrée ? Les 1,5 millions d’abeilles qui ont passé l’été la ont bien du perdre un peu de miel ou de pollen lors de leurs allers retours incessant...
Garou et Joséphine qui ont monté la garde devant la mangeoire deux jours ce sont rendu compte en voyant les (...)

Lire la suite

samedi 9 décembre 2017

L’hiver s’installe

La neige tombe, les températures chutent.
Je pars faire un tout à leur recherche.
Paul est tout seul dans une parcelle à brouter des herbes qui sortent de la neige.
Molly, chocolat, Charlie, Capucine et Mimosa, Sissi sont à l’autre bout et broutent les herbes sèches dans la neige.
Garou et Juju sont à l’asinerie, au chaud…
Ainsi va la vie chez les ânes

Lire la suite

Ouverture du parc aux abeilles

Cela fait deux jours que je remets en état les clôtures du Parc aux abeilles. Les ânes n’y sont pas venus depuis trois ans. Herbes, broussailles…savoureuses les attendent et un serpent vindicatif qui essaie de m’impressionner au lieu d’aller hiverner comme l’ont déjà fait tous ses congénères.
Il y a de qui brouter un bon mois. Il est tard, mais il fait beau, espérons que cela dure !
J’ai passé la journée sous la pluie avec mon gamin, par 5 degrés, à mettre des rubans électriques et des isolateurs en (...)

Lire la suite

lundi 3 décembre 2018

Toujours aux pâturages

Aujourd’hui il neige, c’est tout blanc !
Hier, il ne restait pratiquement plus de neige.
La neige a apparu, a disparue, est réapparue…
Et les ânes ont continué à fréquenter les pâturages tous les jours.
Habituellement, ils mangent les jeunes pousses de tremble, ils rongent des écorces, des bois morts… cette année ils ne l’ont pas encore fait, ou du moins très peu, car l’herbe est restée accessible presque tout l’automne.
Je leur donne un demi à une ration complète de foin selon les températures.
Les (...)

Lire la suite

mercredi 20 juin 2018

Changement de pâturage et Mimosa à l’infirmerie

Le 15 juin, j’ai ouvert mon deuxième pâturage. Le premier exposé au sud et sablonneux était totalement brouté. Les ânes sont maintenant dans un champs exposé au nord, argileux avec un marais, un bois et on de quoi brouter jusqu’en septembre.
Tout va bien sinon quelques frictions en chocolat et Charlie lors des chaleurs des ânesses.
On va les voir tous les jours. Ils nous font milles câlins.
Mimosa est maigre. Je l’ai donc mise dans un parc à part ou elle peut manger de la bonne herbe à profusion et (...)

Lire la suite

Soutenir par un don