Prunus serotina, le cerisier tardif
Article mis en ligne le 10 août 2017
dernière modification le 26 octobre 2021

par christian
Noter cet article :
0 vote

Prunus serotina, le cerisier tardif contient des substances qui libèrent du cyanure d’hydrogène dans les organismes animaux. la mort est souvent rapide

Les feuilles, graines rameaux sont toxiques. L’intoxication commence par courte période de stimulation, puis un pouls lent, des pupilles dilatées, des spasmes, une démarche chancelante, une perte de conscience et la mort par asphyxie.

Les symptômes généraux de l’intoxication :

  • Démarche chancelante
  • Dilatation des pupilles
  • Mort par asphyxie
  • Respiration laborieuse
  • Spasmes musculaires
  • Paralysie
Prunus serotina, le cerisier tardif
Le Cerisier d’automne, Cerisier noir ou Cerisier tardif (Prunus serotina)
Par Rasbak — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=303726