Ciguë maculée - Conium maculatum
Article mis en ligne le 10 août 2017
dernière modification le 26 octobre 2021

par christian
Noter cet article :
0 vote

En 399 avant J.-C., Socrate fut exécuté à l’aide d’un extrait de cette plante. Les humains l’ingèrent parfois par erreur après l’avoir confondue avec la carotte ou le panais.

La ciguë maculée (Conium maculatum) est une plante qui contient dans toute ses parties des alcaloïdes qui empoisonnent et tue des animaux qui la consomme. La gamma-conicéine, qui est la substance la plus toxique, est abondante dans les feuilles et les fleurs.

Après ingestion, la mort peut survenir en moins de 15 minutes. Les symptômes sont : écume buccale, malaises, douleur, diarrhée, pupilles dilatées, mâchoires bloquées, grincements de dents, vomissements, pouls faible et rapide, ballonnement, convulsions, arrêt respiratoire, Inconscience, Tremblements, mort

On peut essayer d’administrer du charbon activé lorsque les vomissements ont pris fin.

Ciguë maculée - Conium maculatum
Ciguë maculée - Conium maculatum
By No machine-readable author provided. Saxo assumed (based on copyright claims). - No machine-readable source provided. Own work assumed (based on copyright claims)., Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=217449
Ciguë maculée - Conium maculatum
Ciguë maculée - Conium maculatum
By Mick Talbot from Lincoln (U.K.), England - Wildflowers - Hemlock - Conium maculatum, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20583724