Eupatoire rugueuse, Eupatorium rugosum
Article mis en ligne le 10 août 2017
dernière modification le 26 octobre 2021

par christian
Noter cet article :
0 vote

L’eupatoire rugueuse (Eupatorium rugosum) est une plante indigène qui pousse dans les sols riches. Au XIXe siècle, sévissait une mystérieuse maladie, la « maladie du lait ». 10 à 25 % des habitants de certains villages mouraient et de nombreux villages furent abandonnées jusqu’à ce que l’on découvre que cette mystérieuse maladie provenait du fait que les bovins mangeaient de l’eupatoire rugueuse et qu’une substance toxique était libérée dans leur lait. La plante est toxique pour le bétail et provoque des malaises chez les personnes qui consomment le lait des animaux touchés. Il semble que les animaux en lactation ne montrent pas toujours de symptômes, mais que leur lait peut produire des intoxications parfois mortelles.

L’eupatoire rugueuse pousse sur les sols riches et humides situés dans les bois ouverts et le long des cours d’eau. Plante plutôt forestière préférant les sites ombragés ou semi-ombragés. Peut atteindre environ un mètre vingt de hauteur. La quantité d’eupatoire rugueuse qui doit être ingérée pour provoquer la mort est variable et se situe entre 1 et 20 %. Les symptômes peuvent apparaître au bout de quelques jours ou de 3 semaines. L’ingestion de 0,5 à 1,5 % du poids corporel produit habituellement des symptômes. Même lorsque les plantes sont séchées, les animaux qui les
Mangent sont en danger.

Symptômes

  • Dépression,
  • inertie,
  • Corps arqué,
  • Pieds arrière rapprochés,
  • Salivation excessive,
  • Écoulement nasal,
  • Nausée,
  • Respiration rapide et difficile.
  • Congestion pulmonaire
  • Constipation
  • Décubitus
  • Démarche raide
  • Dilatation des pupilles
  • Prostration
  • Respiration laborieuse
  • Respiration rapide
  • Respiration superficielle
  • Transpiration
  • Tremblements
  • Mort