L’âne se gratte... Les causes
Pourquoi ?
Article mis en ligne le 26 octobre 2016
dernière modification le 26 octobre 2021

par christian
Noter cet article :
0 vote

L’âne au printemps, en automne, plus rarement en hiver, lorsqu’il a son épaisse fourrure d’hiver ou en été, aime se gratter à des poteaux, des arbres, sur les murs de son abris... au moindre coup de chaleur.

Pourquoi ? Bonne question ! Les causes sont multiples.

 La chaleur

Au moindre coup de chaud, tous les ânes vont se frotter le derrière, l’encolure un peu partout. Rien de préoccupant. Les ânes ont une peau épaisse, étanche, ne transpirent pas et sont sujet à des démangeaisons. Voir la vidéo ci-jointe. C’est normal cela passe dès que les températures chutent.

 La mue

Au printemps lors de fortes chaleurs, en début d’été, l’âne perd son poil par touffes entières, se gratte au sang, perd son poil par plaques entière. Cela peut être impressionnant affoler ânier et vétérinaire. C’est un phénomène naturel qui en fonction des année, de la santé de l’âne, de son niveau de stress, peut être différent d’années en années.

 Les parasites et champignons

Les parasites, poux teignes... peuvent parasiter les ânes. Ils peuvent être transmis par contact avec d’autres animaux, poules (poux), chevaux... Comme la fourrure est épaisse, le traitement n’est pas facile. Voir avec votre vétérinaire. Dans ce cas, il est judicieux d’isoler l’âne atteint car il va contaminer les lieux de frottage et transmettre aux ânes ses parasites
Voir l’article sur les parasites.

 Les mouches, moucherons et autres insectes piqueurs.

La dermatite estivale récidivante est une réactions de type allergique provoquées par les insectes piqueurs, elle peu entrainer des pertes de poils et des démangeaisons pendant la belle saison.

 Séances de grattage

<nivoslider131>