| |
Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

Le froid et la neige = ânes trop gras !
Article mis en ligne le 11 février 2022
dernière modification le 24 mars 2022

par christian
Noter cet article :
1 vote

Cette année on est gâté ! On a eu de longues périodes de froid, plusieurs semaines, j’ai donc légèrement augmenté la quantité de foin que je distribue quotidiennement. Les nuits très froides, j’ai complété par de la paille.

Ordinairement pendant les périodes de grand froid, je donne la ration de foin ordinaire en deux fois avec de la paille pour qu’ils puissent grignoter toute la journée. Les ânes sont gourmands, la gourmandise les conduit à des problèmes graves comme la fourbure par exemple.

Quand il fait froid, ils doivent grignoter pour garder leur système digestif en marche et leur chaleur. La paille dans ce cas est l’aliment idéal, ils peuvent en consommer à volonté. Avec les grands froids qui ont duré plusieurs semaines, mon stock de paille a fondu et j’ai dû réduire la distribution de paille au strict minimum pour finir l’hiver et donner plus de foin.

En deux semaines de froid, les ânes se sont mis à grossir !
Pourtant, j’ai été prudent dans la distribution de foin. Il est certainement trop riche.

Quand il y a peu de neige, les ânes vont grignoter des bois morts ou des écorces dans le boisé derrière l’asinerie, mais cette année, la neige est épaisse et du coup, ils restent dans leur parc d’hiver.