| |
Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

Nettoyage de l’asinerie
Article mis en ligne le 11 janvier 2022
dernière modification le 11 février 2022

par christian
Noter cet article :
1 vote

Tous les jours, je ramasse les crottins des ânes dans l’asinerie.
Le sol est bétonné, sans litière.
Il ne faut pas mettre de litière, les ânes les mangent (paille) et cela va garder ses sabots humides or ils doivent absolument être au sec. Certains utilisent de la sciure, les ânes vont également la manger et risquent une mort rapide par torsion de l’estomac.

Il est important de garder le sol de l’asinerie propre et sec.

Pour racler quand il fait doux, j’ai une pelle à neige en plastique légère et efficace.
Quand il gèle, cela devient plus compliqué. J’utilise une pelle en métal, car les ânes piétinent leur crottin, urines et il se colle au sol et devient difficile à enlever. J’utilise aussi un grattoir à glace pour enlever les morceaux récalcitrants.

Les ânes vont juste dormir dans l’asinerie quand il y a des intempéries. Quand le temps est clément, ils préfèrent rester dehors.

Quand ils entrent et sortent de l’asinerie, ils urinent souvent devant la porte ce qui fait qu’une vingtaine de mètres carrés sont toujours boueux ce qui est très mauvais pour leurs sabots et dangereux des qu’il commence à geler., j’ai creusé, mis un drain, du gravier, en vain.. Au fil des ans le mélange crottin, urine... colmate tout et la boue revient.

J’envisage donc sérieusement au printemps de bétonner le sol devant l’entrée de l’asinerie afin de supprimer définitivement cette zone de boue, le restant du parc étant sec et bien drainé.

Il fait moins 28, les ânes ont abondamment uriné devant la porte. Avec le gel, cela reste dur, mais dès que le temps va réchauffer, cela sera boueux. La solution ? Une entée bétonnée.

Ce matin, il y a très peu de crottin. Malgré le froid, moins 28, les ânes ont passé une partie de la nuit dehors. Il n’y avait pas de vent, un peu de lune. S’il y avait eu du vent, ils auraient passé la nuit dedans.