Production de mulets
Article mis en ligne le 2 mai 2017

par christian
Noter cet article :
0 vote

Le mulet (mâle) ou la mule (femelle) est le fruit des amours d’un âne et d’une jument.
S’il s’agit du fruit des amours d’un cheval et d’une ânesse, il s’agit dans ce cas d’un bardot.

Généralement ces hybrides sont stériles.

Les mules et bardots conjuguent la résistance de l’âne et la force du cheval.
Le mulet est très apprécié et très utilisés dans les régions montagneuses, à cause de sa résistance et de ses qualités de marche dans les zones rocailleuses et accidentées.

Très utilisé en équitation ou en attelage, il a le pied sûr et est plus résistant face aux maladies. Il est bien plus robuste, sobre et patient que le cheval.

Jusqu’au début du XX siècle, les mulets étaient très utilisé dans les transports, en agriculture. Des races d’ânes et de juments mulassières avaient été créées (le Mammouth) d’autres sélectionnées pour la qualité de leur production de mulet comme le baudet du Poitou.
Les armées utilisaient les mulets pour les transports, ravitaillement, artillerie… de préférence au cheval.