Séneçon jacobée - Senecio jacobaea
Article mis en ligne le 10 août 2017
dernière modification le 26 octobre 2021

par christian
Noter cet article :
0 vote

Le séneçon jacobée (Senecio jacobaea) contient des alcaloïdes de pyrrolizidine qui causent avant tout une cirrhose du foie irréversible chez les animaux qui l’ingèrent. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, la mystérieuse « maladie de Pictou » a causé de lourdes pertes chez les bovins en Nouvelle-Écosse. On a ensuite découvert que cette affection était due à l’ingestion de séneçon jacobée. Les animaux et les humains peuvent s’empoisonner en buvant le lait d’animaux ayant mangé cette plante

Toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes de pyrrolizidine toxiques (comme la jacobine et la seneciphylline) qui sont plus concentrés dans les fleurs. La concentration de cette substance dans les feuilles s’accroît jusqu’à atteindre un maximum avant l’arrivée à maturité des fleurs (

Symptômes généraux de l’intoxication :

  • Nervosité,
  • frissons,
  • pâleur des muqueuses,
  • poil terne,
  • pouls fort et rapide,
  • température élevée,
  • démarche chancelante,
  • faiblesse
  • Cirrhose du foie
  • Coma
  • Dépression
  • Dyspnée
  • Incoordination
  • Jaunisse
  • Oedème abdominal
  • Peau qui pèle
  • Perte de poids
  • Mort
Senecio jacobaea
By Christian Fischer, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2471811
Senecio jacobaea