Le foin pour l’hiver est arrivé
Article mis en ligne le 31 juillet 2020

par christian

Cette année, le temps est encore plus déréglé que les années précédentes.
On a eu 6 canicules, des températures entre 30 et 39 degrés ce qui est totalement anormal.
Si l’on ajoute à cela une grosse sécheresse, tous les ingrédients pour une pénurie de foin sont là ! Les prix s’envolent... par 2, par 3 ...

La première coupe est correcte mais y aura-t-il une deuxième coupe ? Si la sécheresse continue, elle sera anecdotique. Et en attendant, les animaux au pâturage n’ont rien à brouter… il faut les nourrir avec les réserves destinées à l’hiver prochain, réserves déjà insuffisantes !

Heureusement, mon fournisseur a pu me livrer le foin pour mes ânes !

J’en ai rentré une partie dans la grange pour le cœur de l’hiver. Le foin d’automne et de printemps est stocké dehors. Je dois encore le bâcher. Je vais devoir faire de l’alpinisme…