Blogue du Val à l’âne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | go site

mercredi 13 novembre 2019

Début de l’hiver

Depuis quelques jours, le froid, la neige est de retour.
L’hiver est à nos portes.
Il fait entre moins 10 et moins 15 la nuit, des températures négatives le jour, le 8 novembre, j’ai dû arrêter l’abreuvoir et ressortir les gamelles pour l’eau.
Début novembre, il y a eu des vents forts, les ânes sont restés enfermés dans leur abri, ne sortant que pour manger. Sur la vallée du St-Laurent, ils ont eu de fortes neige, des vents terribles avec plus de 900 000 abonnés d’Hydroquébec sans électricité !
Ici (...)

Lire la suite

vendredi 1er novembre 2019

Les humeurs de Paul

Paul a passé l’automne dans un parc à part ou je lui ai donné une nourriture plus riche, car il était maigre.
Paul a du mal à fréquenter les autres ânes, il se tient toujours à l’écart. Même si c’est un gourmand, il va moins aux mangeoires laissant les autres manger sa part !
Je dois souvent le faire à manger à part.
Le petit chocolat, Garou sont féroces avec et lui distribue des coups de pied pour lui piquer sa nourriture. Lorsqu’il mange je suis donc souvent obligé de monter la garde !
Et le plus (...)

Lire la suite

jeudi 10 octobre 2019

Je hais les clôtures électriques…

Les pâturages des ânes sont entièrement clos avec des clôtures en grillage. Il y a des subdivisions faites avec des clôtures électriques.
J’ouvre un parc que j’ai laissé pour nourrir mes ânes en automne. Les ânes savent qu’ils vont s’y gaver de bonnes choses, comme tous les automnes, et me réclamaient à grands cris son ouverture chaque fois qu’ils me voyaient passer devant la porte du parc.
Je leur ouvre le parc. Ils doivent traverser un couloir de quatre mètres de long par deux de large pour y arriver. (...)

Lire la suite

mardi 1er octobre 2019

la Jungle

J’ai ouvert un petit parc fermé depuis un an à la voracité de mes Cadichons.
Ils se sont régalés !
Il y avait des herbes, des broussailles parfois plus hautes qu’eux.
En dehors des verges d’or qu’ils ignorent, ils ont tout dévorés à pleines dents !

Lire la suite

dimanche 15 septembre 2019

Le foin nouveau est arrivé !

Cette année, même si la première récolte de foin a été excellente, les agriculteurs ont manqué de foin, car ils ont dû nourrir leur bête en plein été avec les réserves prévues pour l’hiver.
Il a plu un peu en fin d’été mais ce n’a pas été suffisant pour refaire pousser assez d’herbe.
Les ânes ont brouté, grignoté et n’ont pas souffert de la sécheresse. Au contraire, cela leur convient tout à fait. La chaleur, le manque d’eau, les herbes sèches, les broussailles, ils s’en accommodent parfaitement. Ils broutent la (...)

Lire la suite

mardi 10 septembre 2019

Sécheresse...

L’été a été sec, très sec.
Cela ne dérange pas les ânes !
Même si l’herbe ne pousse pas, ils trouvent de quoi manger, broussailles, herbes sèche, végétation de marais asséché, jeunes pousses d’arbres...
Les ânes viennent de région désertique, de déserts. Le journée, quand il fait trés chaud, ils restent dans la grange oèu il fait encore plus chaud... car il n’y a pas d’insectes piqueurs !
Ils partent brouter la nuit, ils ont une excellente vision nocturne.
Fait étonnant, malgré la chaleur,ils boivent peu car (...)

Lire la suite

vendredi 12 juillet 2019

Fin du supplice de Tantale !!!

Depuis un mois et demi, nous broutons un parc exposé au sud sur une colline sablonneuse avec une végétation qui a fondu comme neige au soleil !
Nous passons nos journées à brouter en lorgnant de l’autre côté de la clôture.
Imaginez deux hectares d’herbe grasse, haute, avec des saules, des trembles, un marais asséché plein de carex délicieux…
Tous les jours, je monte en haut de la colline et je regarde de l’autre côté, imaginant ces herbes savoureuses dans mon estomac…
Et ce matin, un miracle ! La (...)

Lire la suite

dimanche 30 juin 2019

Le bonheur est dans le pré

Que raconter ?
Que dire ?
On dit que les gens heureux n’ont pas d’histoire !
C est le cas des ânes du Val à l’âne depuis début juin. Ils broutent, ils se reposent, ils se promènent, ils se baignent dans leur baignoire de sable !
Le bonheur pour des ânes !
Ils vivent leur vie d’âne sans contrainte, à leur gré, selon leur fantaisie. Je les laisse en paix à leur petit bonheur tranquille. Je passe juste pour voir si tout le monde va bien. Dès qu’ils m’aperçoivent, Molly, Sissy, Paul, viennent pour des (...)

Lire la suite

jeudi 13 juin 2019

Démontage de la clôture du parc de la mule

Prunelle, la mule, c’est enfin intégré au troupeau cet automne sans faire de vagues !
Son parc n’a plus de raisons d’être.
Nous l’avons donc démonté ce matin pour récupérer les poteaux et les fils électriques.
Ici rien ne se perd, tout est réutilisé.
Paul, Molly, Sissy, Garou… ont suivi avec attention le démontage car cela agrandi leur parc.

Lire la suite

mercredi 12 juin 2019

Le retour des beaux jours

Depuis plusieurs semaines, les ânes sont aux pâturages.
Malgré tout, ils continuent à mendier du foin et à manifester, chaque fois que je vais les voir, leur envie de manger du foin…
Je finis donc de leur donner petit à petit le foin qui n’a pas été manger cet hiver.
Il n’en reste quelques balles.
Je leur en donne un tiers de ration.
Paul a repris du poids, ceux qui avaient mué et perdu des plaques de poils retrouvent un joli pelage tout doux et tout soyeux.
Les problèmes de sabots dus à l’humidité (...)

Lire la suite

vendredi 3 mai 2019

Nous avons eu une visite inattendue !

Nous avons eu une visite inattendue !
Un soir tard la semaine dernière, sous une pluie torrentielle, je sors faire mon petit tour pour voir si les ânes vont bien.
Je vois des traces de vache dans mon gazon ! je cherche, personne, je trouve une énorme bouse toute fraiche près du parc des ânes. Le matin, je vois les ânes alignés prés de la porte du parc, la tête tournée vers la route…
Et là je vois un énorme taureau ! Il est tourné vers les ânes et les regarde immobile ! Il est énorme, impressionnant (...)

Lire la suite

vendredi 26 avril 2019

Les facéties de Garou

Malgré sa petite taille, Garou a toujours eu un caractère affirmé. C’est un âne câlin qui adore les balades et qui apprend vite. Cet hiver, il a été calme, tranquille, véritable ange !
Il avait son coin de mangeoire, il mangeait tranquillement à côté de Julietta, sa copine, indifférent au grain journalier donné à Paul ou aux autres parties de la mangeoire.
La paix régnait…
Puis une fois la neige fondue, il a commencé a lorgné sur le grain de Paul, mais je veillais. Alors il a maraudé d’un bout de (...)

Lire la suite

mardi 9 avril 2019

Les chaleurs de Prunelle la mule

Il y a un peu plus d’une semaine, Prunelle a commencée à avoir un comportement étrange. Elle s’isolait et refusait de manger !
Puis elle c est mise à muser, (flehmen, mot allemand signifiant « retrousser la lèvre supérieure »). C est une attitude caractéristique des mammifères, qui se servent de leur organe voméro-nasal dit de Jacobson (se situant sur le palais, sous la surface intérieure du nez) pour détecter des phéromones ou certaines odeurs.
Cela s’accompagnait de transpiration excessive et de bave… (...)

Lire la suite

dimanche 10 mars 2019

Le retour de l’hiver... et ho ! hisse !

Hier, grand soleil, températures agréables.
On a dégagé, en pelletant des montagnes de neige, la bâche qui recouvrait les balles de foin et on a roulé à la main 3 balles qui devraient nous permettre de tenir jusqu’à la disparition de la neige… Je garde encore 15 jours de foin en balle carrées à l’intérieur pour les jours d’intempérie.
Quand je dis on…
Étant malade et boitant, je voulais tirer les balles avec mon vénérable Land.
Le temps que je casse la glace dure et épaisse pour pouvoir ouvrir les portes (...)

Lire la suite

mercredi 6 mars 2019

L’hiver n’en finit pas !

L’hiver n’en finit pas.
Plusieurs fois, sa fin a été annoncée… mais il est reparti de plus belle !
En théorie dès la semaine prochaine, il devrait faire des températures bien plus douces.
Un exemple, ils annonçaient pour cette nuit moins 18, à 6 heures, il faisait moins 29 !
Méchante surprise quand on attend la douceur !
À partir de dimanche, on devrait être autour de zéro.
Les ânes pour le moment supportent bien ce long et interminable hiver.
La neige est tellement épaisse, de 80 cm à 1 m 20 qu’ils ne (...)

Lire la suite

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105

Soutenir par un don