L’été a été sec, très sec.

Cela ne dérange pas les ânes !

Même si l’herbe ne pousse pas, ils trouvent de quoi manger, broussailles, herbes sèche, végétation de marais asséché, jeunes pousses d’arbres...

Les ânes viennent de région désertique, de déserts. Le journée, quand il fait trés chaud, ils restent dans la grange oèu il fait encore plus chaud... car il n’y a pas d’insectes piqueurs !
Ils partent brouter la nuit, ils ont une excellente vision nocturne.
Fait étonnant, malgré la chaleur,ils boivent peu car lorsqu’ils broutent de nuit, les herbes sont couvertes de rosée et cela satisfait en grande partie leurs besoins en eau !

Extraordinaire les ânes !

Par contre cela dérange l’ânier !

Ici au Québec, il faut nourrir au foin les ânes 8 mois par an.
Et un été sec, le foin devient rare et cher !

J’ai deux fournisseurs de foin.
Un m’a livré le quart de ce dont j’ai besoin, l’autre rien...

À suivre !